Actualités

Chaque jour, nous oeuvrons pour le sauvetage de chats trop souvent en péril, que ce soit leur santé physique ou psychique. Chaque jour, nous sommes confrontées à la bêtise humaine dans ce qu’elle a de plus odieux, de plus cruelle ( abandon, maltraitance, irresponsabilité de toutes sortes, etc ). Chaque jour, nous sommes là pour eux et c’est grâce à vous, les adhérents, les donateurs, les parrains/marraines que nous pouvons le faire. Nous vous informons sur les bons et trop souvent les mauvais moments, ce qui vous permet de suivre notre quotidien.

Nous vous remercions de nous lire et de faire connaître notre action afin de faire adopter ou parrainer un maximum de nos pensionnaires et de nous aider.

Qui veut parrainer Cléa ?

Nous avons trouvé une petite chatte de deux mois  avec un oeil en très mauvais état. Nous avons pensé  de suite qu’elle avait un sérieux coryza ou pire un oeil crevé. Aussitôt chez le vétérinaire et finalement, cette petite minette avait un morceau d’épillet ( voir photo  )  dans l’oeil, sous la paupière, et heureusement pour elle,  son oeil n’a pas été endommagé. Depuis combien de temps avait-elle ces piquants dans l’oeil, elle a dû passer des heures à essayer de les retirer, car vu les marques sur son nez, on peut supposer qu’elle a dû se frotter tant qu’elle a pu au point de s’en faire une plaie. A cela, il faut rajouter qu’elle était infestée de puces que nous allons aussi traiter. 

Donc, nous allons  bien la soigner pour qu’elle récupère son oeil et que ses bobos se cicatrisent.

Donc, ce serait bien si des parrains/marraines pouvaient la soutenir en attendant sa guérison.

Merci.

Un foyer ou la rue ?

Voici une petite chatte qui partageait sa vie dans une maison à la campagne avec un chien. Or les propriétaires viennent de déménager et l’ont abandonnée tout simplement comme des vieilles bricoles qu’on ne veut plus garder. Quant au chien, l’ont-il emmené ou l’ont-il abandonné en chemin, dans un bois ou sur un parking ?? On ne le saura jamais hélas !!  Donc, cette petite a atterri chez nous, toute apeurée, déboussolée,  Elle avait très faim, très soif et a retrouvé, pour le moment, un peu de paix. Mais hélas, ça n’est que temporaire car nous n’avons plus de place. Nous allons l’emmener chez le vétérinaire, mais c’est la mort dans l’âme que nous serons obligées de la remettre dehors, où elle avait ses habitudes extérieures, mais comment  pourra-t-elle comprendre qu’elle ne peut plus rentrer dans sa maison et jouer dans son jardin avec son compagnon qui a disparu !! 

C’est pourquoi, nous demandons en urgence une gentille famille qui pourra l’adopter, ou une famille d’accueil, pour éviter qu’elle se sente totalement perdue moralement, et qu’elle soit livrée aux dangers de l’extérieur.

Douce est son nom, car ça n’est que de la douceur dans son regard, dans ses gestes. Elle est si petite, toute menue,  c’est encore un bébé, elle a à peine 6 mois ! Quelle tristesse que tout cela ! Venez la voir, et offrez lui aussi la  douceur d’un foyer sécurisant et aimant.  Ne la laissez pas tomber, elle vient déjà de l’être une première fois par des maitres odieux qui,  comme des milliers d’autres,  abandonnent leur animal sans aucun état d’âme, mais encore faut-il qu’ils en aient une !!!

VENEZ VITE LA RENCONTRER C’EST URGENT !!!! 

Pour ceux qui n’ont pas encore compris !

Tous les jours et toute l’année, des dizaines et des dizaines de chats, adultes et bébés, sont jetés à la rue, dans des poubelles, dans des bois, etc….dans des conditions lamentables et inhumaines.  Rien n’arrête la lâcheté et le manque de responsabilités : il y a ceux qui ne stérilisent pas leur chatte et qui appellent pour qu’on prenne en charge les bébés car “ils sont contre la stérilisation ” ( Bah Voyons !! ) ou alors ceux qui retrouvent une chatte ayant fait des bébés sur le terrain et nous disent ” il faut me débarrasser de ça ” !!!!!

Il y en a qui comprennent l’ampleur de la tâche et qui nous font un don pour nous remercier de les avoir aider, et il y a ceux qui n’ont aucune idée du travail à fournir et qui pensent que l’association vit d’amour et d’eau fraiche ( encore que nous avons tout ça pour nos chats ) et pourtant c’est assez simple de comprendre  que nous ne pouvons faire notre travail que si tout le monde met la main à la pâte comme on dit.

Vous ne savez pas faire ou vous ne voulez pas faire ? OK, nous sommes là …mais au moins de la reconnaissance et de l’amabilité est-ce trop demander ???

Alors, pour ceux qui n’ont pas encore compris :

Nous sommes des bénévoles et si vous voulez que nous répondions présentes à vos appels, ça n’est pas compliqué :

AIDEZ-NOUS !

Par tous moyens à votre convenance :

  • adhésions
  • dons ( financiers ou matériels – voir modalités de remboursement fiscal )
  • parrainage
  • bénévolat
  • famille d’accueil
Plus il y aura d’adoptions, plus il y aura de la place,
et plus il y aura de la place, plus nous pourrons sauver de chats en détresse
à cause de la bêtise et de la cruauté humaine.
MERCI

 

 

Vous préférez quoi ?

Beaucoup de personnes hélas n’aiment pas les chats et ne veulent surtout pas les voir dans leur environnement pour des tas de raisons, parfois peut-être justifiées, mais surtout fantaisistes comme il nous arrive de l’entendre trop souvent. Donc, si nous nous plaçons juste  sur le côté pratique, le chat est reconnu d’utilité publique dans certains pays ! 

Il faut savoir que le chat est partie prenante dans nos villes au même titre que les oiseaux, les pigeons,  les oies, canards, etc…selon l’endroit où l’on vit.

Pour son bien-être et pour le vôtre !!! voici quelques vérités.

La question de l’animal peut montrer qu’au sein de la cité, il peut être une chance, un atout si l’on apprend à le connaître et si on lui donne sa place. Il n’est plus à démontrer que le chat est utile dans la Cité.  Rien que cet exemple : là où il y a des chats, il n’y a pas de rats, souris, serpents….. dans l’environnement et les poubelles. Ce qui revient beaucoup moins cher qu’une dératisation qu’il faut souvent refaire plusieurs fois et qui est comptabilisée dans les impôts/taxes locales, qui utilise des produits donc dangereux, etc, etc;…

Auprès des constructions humaines, le chat remplace la faune sauvage (serpents, renards, rapaces) contre la prolifération des rongeurs, car la proximité des prédateurs natifs n’est pas compatible avec un environnement vital paisible pour les humains.

PROTECTEURS : En éloignant les rongeurs, les chats éliminent tout risque de contact de la toxoplasmose avec les cultures alimentaires.

L’infection n’est transmise que par de jeunes animaux fraîchement infectés contaminant les légumes et foin qui seront de suite mangés sales.

EBOUEURS : Les chats (en nombre limité et géré par la stérilisation,  prise en charge par l’association ) protègent les populations d’oiseaux contre les épidémies d’infections mortelles en ramassant les oiseaux dès qu’ils tombent morts au sol.

Les chats ramassent les oiseaux tués par collision avec une voiture ou contre la fenêtre d’un bâtiment (les oiseaux volent vers le reflet du ciel), ou mourant d’un empoisonnement aux pesticides présents dans les insectes.


Cette liste n’est pas exhaustive et nous restons à votre écoute pour vous donner mille et une raisons supplémentaires pour vous faire comprendre l’utilité du chat dans notre vie, à défaut de l’aimer juste pour lui !


Sachant que Les rats se multiplient si rapidement qu’en 18 mois, un couple de rats peut avoir jusqu’à plus d’1 MILLION de descendants !!!

La disparition du chat dans notre environnement
risque d’aboutir à ça !!!

                                                                                                                                                                                                   

Environ 2 milliards de rats des champs sont en train de ravager les 22 districts autour du lac  Dongting dans la province centrale chinoise du Hunan.

Plus de 90 tonnes de rats, soit 2,25 millions de têtes, ont été tuées depuis le 21 juin. 

Dans les districts de Yuanjian, Junshan et Huarong, où les habitants locaux n’ont pas pu construire des murs ou des fossés à temps, les rats ont déjà endommagé des digues et des cultures.

 

 

 

Faites votre choix.

Si vous ne pouvez pas adopter, hébergez.
Si vous ne pouvez pas héberger, parrainez.
Si vous ne pouvez pas parrainer, soyez bénévole.
Si vous ne pouvez pas être bénévole, faites un don.
Si vous ne pouvez pas faire un don, sensibilisez et diffusez sur le net.

Chacun d’entre nous, qu’il soit jeune ou moins jeune, riche ou pauvre, connu ou anonyme, peut faire un geste pour contribuer à sauver des vies…

 

SOS Parrainage Urgent.

Voici HELSY :  Cette petite mère a été récupérée dans un sale état. Elle a été emmenée d’urgence chez le vétérinaire qui a constaté que tous ses bébés étaient morts dans son ventre. Elle est donc dans un état critique et a besoin de soins très particuliers pour lui éviter des complications ou infections qui risquent de lui être fatales.

Aidez-nous à la sauver en la parrainant, nous comptons sur vous.

Merci 

https://cemmontargis.fr/adoption-chats/galerie-parrainages/

SOS Parrainages et Adoptants.

Voici Helma (tigrée) , Pénélope (siamoise) et Horiane (noire)  encore trois petites mères trouvées avec leurs bébés. Nous les avons recueillies. Maintenant qu’elles sont protégées des dangers de l’extérieur, qu’elles sont nourries, qu’elles sont à l’abri des intempéries, il est donc plus aisé pour elles de  s’occuper plus sereinement de leurs bébés,  ( dont certains ayant un peu grandi depuis ces photos, ont déjà leur photo dans le lien suivant : https://cemmontargis.fr/adoption-chats/galerie-adoptions/ ). Donc, nous souhaitons qu’elles aient plein de parrains/marraines pour les soutenir.

Nous sommes plus qu’au complet, mais nous ne pouvions pas les laisser livrées à elles-mêmes dans la nature qui leur est plutôt hostile, et la vie des bébés auraient été plus que compromise. C’est pourquoi nous avons besoin d’adoptants pour ceux que nous avons déjà sauvés, qui n’attendent qu’un foyer aimant et sécurisant. et ainsi faire de la place aux nouveaux abandonnés qui ont absolument besoin d’être mis à l’abri.  Donc venez les rencontrer et n’oubliez pas qu’UN chat adopté c’est DEUX chats de sauvés : celui qui est adopté et celui qui est sorti de la rue. 

MERCI DE LES PARRAINER EN ATTENDANT QU’ILS SOIENT TOUS ADOPTES. 

 

A la prochaine !

Un grand merci à  tous ceux qui sont venus nous voir sur notre stand du vide-grenier à Paucourt,  que ce soit pour un petit bonjour, un encouragement, une demande de conseils, etc…ce qui prouve qu’il y a des gens concernés par la misère des chats, et cela nous conforte dans l’idée que notre mission est utile.

Un grand merci également à tous ceux qui,  par leurs achats ou par leurs dons,  ont permis de recueillir une petite somme qui nous permettra d’acheter les médicaments, les laits pour bébés, etc…et tout ce dont nos petits protégés ont besoin.

Un grand merci aussi à ceux qui ont aidé pour la mise en place du stand, et également à la météo qui finalement nous a épargné  la pluie et ainsi rendre cette journée plus agréable.

Un grand merci à vous tous de toujours nous soutenir 
et nous vous attendons encore plus nombreux
à la prochaine brocante ! 

 

 

 

 

 

Vide-Greniers du 26 Mai 2013 à Paucourt.

Nous y serons !!!

————————————————————————————————————————————
Merci à vous de  venir nous voir pour acheter
nos petites babioles
dont la recette sera entièrement utilisée
 pour nos petits protégés.
Nous vous attendons nombreux ! 

—————————————————————————————————————————————————————-

Une journée ordinaire.

” Pour les chats de la maison, chaque jour c’est biberons, croquettes ou pâtées selon les âges, nettoyage des litières, soins médicaux pour certains, câlins et aussitôt le téléphone sonne. Des appels, les uns derrière les autres, pour tel chat blessé, tel chat errant, telle chatte avec ses bébés, ou de bébés tout seuls, des gens qui râlent ou qui menacent si on ne vient pas de suite,  etc, etc…..Donc, hier, 20 heures, toujours pas dîner et un appel urgent pour une chatte blessée que je récupère, la mets aussitôt à l’abri et visite chez le vétérinaire à prévoir. Le lendemain, nouvel appel d’une chatte trouvée errante.  Arrivée sur place, étonnée, je reconnais aussitôt la chatte et je me souviens également qu’elle avait eu des bébés. Je finis par savoir, malgré toutes les tentatives pour ne pas me dire la vérité, que oui c’est bien la chatte de cette dame finalement, qu’elle voulait faire passer pour errante afin qu’on lui paie les soins !!   et en effet elle a bien eu des bébés, qu’elle les a donnés à des gens, que même s’ils avaient  5 semaines, ils mangeaient déjà tout seul donc c’est pas grave !  Des gens qui viennent de Paris pour adopter un chaton de 5 semaines, et les autres à des gens qui passaient par là ??  Je vous laisse imaginer ce que j’ai ressenti, ma colère mélangée à une profonde tristesse d’imaginer l’avenir de ces bébés, séparés trop jeunes de leur mère ce qui veut dire  peu de chances de s’en sortir si de vrais soins et attentions ne sont pas donnés. Et si c’est pour autre chose qu’une adoption ??   Et à nouveau, un autre appel pour un chat qui vient de se faire culbuter par un camion, il est fortement blessé du train arrière et je dois le récupérer aussi pour l’emmener d’urgence également chez le vétérinaire. Aujourd’hui, il est à nouveau 20 heures, je n’ai toujours pas dîner et je pars récupérer une autre chatte blessée à une patte que j’essaie depuis plusieurs jours de trapper. Un autre appel à nouveau cet après-midi pour m’annoncer que deux mamans viennent d’être retrouvées avec une dizaine  de bébés. Je ne sais même pas ce qu’il va falloir faire à cet instant précis. “

Voilà en quelques mots une journée ordinaire de MarieJo, notre présidente. Ordinaire en effet,  car quelques-fois, c’est bien pire !!!

Il est évident que de sauver des chats de la cruauté humaine est une noble cause et nous ne la renions pas, bien au contraire, et chaque adoption réussie est la récompense de tout ce travail fait en amont pour leur offrir une belle vie car eux aussi y ont droit ! Mais, parfois la fatigue morale et physique prend le dessus et on se dit  qu’un petit coup de main l’aiderait bien pour faire tout ça, car nous n’avons souvent pas grand monde, voire personne pour être sur le terrain.

Donc, si vous vous sentez concernés par la misère des chats, et êtes reconnaissants du dévouement sans relâche de MarieJo, devenez bénévoles et/ou  familles d’accueil.

Nous avons besoin de vous

car

les chats ont besoin de nous.

MERCI

https://cemmontargis.fr/actualites/appel-urgent-aux-benevoles/

https://cemmontargis.fr/actualites/sos-urgence-famille-daccueil/