Son arrivée chez vous

 

Que faire et ne pas faire ?

Sa timidité ou son anxiété n’est l’affaire que de quelques jours, le temps pour lui de s’adapter à son nouvel environnement et surtout à ses nouveaux maîtres.  De plus, ses petits compagnons de refuge vont lui manquer et il risque d’être perturbé, angoissé, craintif  pendant quelques temps !

Nous vous conseillons tout d’abord d’acheter un diffuseur de phéromones ( chez votre vétérinaire ou en magasin spécialisé ) que vous mettrez chez vous. Ces phéromones sont inodores pour l’être humain, et favorisent le bien-être de votre chat, qui se sentira apaisé et en confiance  dans sa nouvelle maison. Si vous avez d’autres animaux, ils en profiteront aussi, un nouvel arrivé peut aussi les perturber. Nous ne vous conseillons pas les cachets, qui ne sont pas exempts d’effets secondaires, et surtout durent moins longtemps donc reviennent plus chers. Un diffuseur dure 45 jours, ce qui laisse le temps à votre animal de se familiariser à son nouvel environnement et d’y trouver enfin sa place.

Lorsque vous arrivez chez vous, laissez-le visiter son nouveau domicile tranquillement, cela prendra le temps qu’il faudra, tout peut se passer très vite, mais cela peut également prendre quelque jours. Indiquez-lui simplement où se situent  son espace repas et sa litière, et pour la visite des lieux, laissez-le faire à son rythme. Laissez-lui le temps de s’habituer à son nouvel environnement, à votre odeur. N’oubliez pas qu’il est dépaysé.

IMPORTANT : Pour éviter toute fugue, perte ou vol, si vous avez un jardin, une cour ou un balcon, ne le laissez pas sortir pendant quelques semaines ou mois, le temps que votre nouveau compagnon comprenne bien que c’est ici chez lui désormais car il aura pris  ses repères, sa nourriture,  son espace de jeu et de repos dans cette nouvelle demeure.  Si vous le laissez sortir trop tôt, il pensera qu’il est de passage chez vous et cherchera à repartir d’où il vient, en pensant  retourner chez lui avec tous les risques et les dangers que cela génère : votre tristesse et ses futurs problèmes à venir s’il est perdu, d’où,  nous vous le rappelons, l’importance de l’identification ( tatouage/puce ). 

Chez nous, il a pris une habitude alimentaire (croquettes, pâtés…). Il est impératif que vous gardiez la même hygiène alimentaire dans un premier temps et que vous passiez progressivement à une autre alimentation, sous risque de diarrhée, perte d’appétit, vomissements….

L’adoption provoque souvent un stress dû au changement d’environnement, de personnes, d’odeurs, d’eau … et ce stress peut provoquer chez certains une diarrhée. Ne vous inquiétez pas, cela est tout à fait normal et ne doit pas durer plus de 24 heures.  Nos chats et chatons sont habitués à la litière. Cependant lors de son arrivée, votre animal peut être perturbé et par conséquent faire à côté. Si tel est le cas, mettez deux ou trois gouttes d’eau de javel dans sa litière,  du vinaigre ou du citron, à l’endroit non désiré.

Si vous avez d’autres animaux chez vous,  ne confrontez pas votre nouveau compagnon avec ceux de la maison, ils feront connaissance eux-mêmes au fur et à mesure, et à leur rythme.  Tous ne réagissent pas de la même façon : certains vont être totalement indifférents, d’autres accueillants, d’autres méfiants, d’autres apeurés, d’autres agressifs, etc.. Une période de découverte et de longue observation  entre eux est nécessaire. Ne faites pas de différence entre l’un et l’autre et évitez d’intervenir lors de leurs petits règlements de comptes. Toutefois, vous pouvez faire les présentations de vive-voix, d’un ton calme à chacun d’entre eux : Exemple : ” Pépète ( votre animal ), je te présente Pépère ( le nouvel arrivé ), désormais il va habiter avec nous, et il faut bien l’accueillir et être gentil “. Ne riez pas, les animaux comprennent très bien, et vous seriez étonnés des récentes études sur le sujet, preuve à l’appui. ! Et surtout, ne pas gronder ou punir votre animal, cela ne sert strictement à rien déjà,, mais mettez-vous à sa place, il ne sait pas encore si l’intrus est un ennemi ou un ami, il ne fait que vous avertir, vous défendre, vous protéger !!  

Si vous n’avez aucun autre animal avec qui il pourra jouer, l’idéal, si vous le pouvez bien sûr ( matériellement et financièrement ) est d’en adopter plusieurs, au moins deux. Car contrairement aux idées reçues, le chat n’aime pas la solitude, à ne pas confondre avec sa tranquillité. Si vous travaillez, vous serez forcément absents toute la journée. ( Voir rubrique ” pourquoi et qui adopter ” pour plus de détails ).