Moi Nina, alors que je venais d’être adoptée par une famille aimante ( qui avait déjà adopté cinq de mes frères et soeurs au sein du CEM), voilà que quelques jours plus tard,  je tombe gravement malade, le typhus avait décidé de m’emporter. Mais ma famille d’adoption refusait cette fatalité…et moi aussi. Alors avec l’aide de mon docteur et tout l’amour de ma maman d’adoption, nous nous sommes battues, patte dans la main. Et me revoilà, deux mois plus tard, avec ma drôle de démarche, profitant de la vie. Je suis très heureuse avec ma petite famille, qui me dit et me montre tous les jours qu’elle m’aime.

Au revoir Mme NOËL, et encore merci pour tous les chats qui ont trouvé le bonheur. Nina.