3 Juillet 2013 : Je suis une petite chatte de quatre ou sept semaines, sans nom pour le moment, car je viens, tout juste de me faire adopter par mon nouveau maître, grâce à votre aide, vous tous de la CEM DE MONTARGIS.

Voici le début de ma triste vie.
Je ne me souviens plus du jour de ma naissance vu mon jeune âge, je suis une petite fille rayée tigrée avec quatre pattes blanches, mes yeux ont encore du bleu avec du vert et une toute petite tache de marron au milieu, je mange toute seule des croquettes de chaton bien sur, je bois comme une grande et je suis très propre car je vais à la caisse

J’ai été jetée toute petite dans une barge de cinq mètres de profondeur avec des rebords de quatre vingt dix centimètre de haut. Une barge est un bateau sans moteur, où on y transporte des gravats légers : bois, plastique, cartons, pour ensuite être déchargée à la grue et un grappin, au centre de triage de déchets.

Ce lundi 1er juillet 2013 au matin, un marin et sa femme, s’amarrent avec son pousseur à bord direction la décharge. Cela faisait au moins trois jours, que l’on m’avait jetée ici mais je ne me souviens plus très bien vu mon jeune âge, je me suis mise à miauler, de faim, de soif et de peur, l’homme m’a cherchée, mais moi je me cachais parmi les gravats, sa femme a ouvert une boite pour chat ( et oui ils ont deux chats à bord ) et je suis sortie de ma cachette car j’avais très faim, j’ai mangé, mangé et de l’eau aussi , mais trois chats à bord d’un petit pousseur, très difficile, alors quoi faire de moi !!

Et bien, une solution a été trouvée : ils m’ont confiée à un homme qui travaille sur les ports de transit. Là j’ai eu des câlins, des bisous, ensuite je me suis retrouvée dans une caisse à chat, là je n’étais pas contente, je miaulais tout ce que je pouvais, nous sommes partis ensemble, j’ai pris le RER, et le train, ça va vite ce truc ! L’homme m’a sortie de la caisse, m’a prise dans ses bras, je me suis blottie dans son cou et je ronronnais par ses caresses, puis la voiture ho la la, bizarre ce truc aussi ! Arrivée à sa maison, j’ai été accueillie par une femme et leurs sept chats, bien triste aussi leur histoire au début de leur vie, six sont de la CEM DE MONTARGIS, mais leur vie de maintenant est merveilleuse si si !! ils me l’ont dit, et moi alors, qu’allais-je devenir ?

Un homme est venu me voir, m’a pris dans ses bras, j’ai ronronné il m’a fait des bisous, mais il hésita à me prendre avec lui, car sa chatte était décédée depuis deux mois et il est triste, je le comprends, mais après une demi-heure il dit “je la prends”, là il me prend dans ses bras et m’emmène chez lui, on traverse son jardin, il est grand, les gens le suivent avec un sac de croquettes pour chaton et de la litière, il me pose au sol de sa maison avec plein de pièces à explorer, que je visite de suite, je saute sur le lit, les fauteuils, il a une pièce avec une gamelle de croquettes et une autre avec de l’eau, dans une autre, une caisse à chat. Je cours partout, je m’arrête et je repars, les gens rigolent de me voir faire, puis le couple est parti, je suis restée avec mon nouveau maitre, on a passé la nuit ensemble, si ! il m’a même laissée avec lui sur le lit, à ma première merveilleuse nuit et sûrement pas la dernière.

Ma vie commençait très mal, mais aujourd’hui tout a changé.
Je raconte mon histoire, pour donner de l’espoir à tous mes compagnons d’infortune, un jour vous-aussi votre vie va changer, gardez espoir, je vous le souhaite.

A vous nos soi-disant (MAITRE) tu parles des maitre ça JAMAIS.
Aux autres, faites- nous une place même toute petite dans votre cœur, même si nous sommes petits, nous avons un très gros cœur, nous !
Et nous ne sommes pas des animaux nuisibles, bien au contraire, nous sommes utiles, si si !

Je tiens aussi à dire un très grand merci à mes sauveurs, ainsi qu’à tous les membres, bénévoles, de la CEM DE MONTARGIS qui luttent pour donner une deuxième chance à mes compagnons d’infortune et d’aider mon nouveau maitre.

UN TRES GRAND MERCI A VOUS TOUS DE MA PETITE PUCE, en attendant mon nom définitif.
ENCORE MERCI A VOUS.
LA PUCE.

8 Juillet 2013 :
Bonjour à vous,
Tout va bien, je saute partout, je joue avec tout , je dors avec mon maître, et je l’empêche de dormir ! Il m’a trouvé un nom, je m’appelle TIMINE.
Il m’a amenée chez le vétérinaire car j’éternuais beaucoup, j’ai un coryza, donc une piqûre de suite, 1/4 de médicament par jour, sinon tout va bien.

Je remercie pour l’aide que la CEM va apporter à mon maître pour moi.