Il était une fois une jeune fée espiègle qui, voulant s’amuser aux dépens des hommes, s’ingénia à créer l’ivraie et l’introduisit dans les champs de blé. Ses aînées furieuses, lui enleva ses pouvoirs à l’exception d’un seul dont elle devait se servir pour apporter à l’homme un bienfait. La petit fée, passa des jours à réfléchir. Un beau matin, assise au pied d’un arbre, elle observa un oiseau qui sautillait de branche en branche et s’émerveilla de son agilité. Puis, elle croisa une rose, et fut fascinée par sa grande beauté. Et du coup, l’idée lui vint! Cueillant la rose et la tenant d’une main, elle souhaita qu’une créature aussi agile que l’oiseau et aussi belle et gracieuse que la rose fut donnée à l’homme… et un chat apparût ! N’est-ce pas que “tout comme les roses, le chat ne griffe que ceux qui ne savent le prendre”.

(Légende féérique Michèle Cabana- Source site “chats et cultures” )